étapes devenir chauffeur VTC

Les 4 étapes clés pour obtenir votre carte professionnelle VTC avec la réforme 2017

La loi Grandguillaume en vigueur depuis décembre 2016 est venue modifier les conditions d’accès au métier de Chauffeur VTC venant mettre fin à une période propice à tous les opportunismes, notamment celui des chauffeurs capacitaires exploitants l’activité VTC sous le statut de la LOTI. D’aucuns diront que cette réforme durcie les conditions d’accès au métier VTC, d’autres, comme nous, diront qu’au contraire, il s’agit de rendre ses lettres de noblesse à un métier qui s’exerce avec professionnalisme, dans le soucis de préserver et développer la qualité de service et la sécurité des passagers. L’obtention de la carte professionnelle VTC est désormais le sésame pour exercer le métier, quels que soient vos objectifs de carrière.

Si vous êtes capacitaire ou chauffeur salarié cliquez ici pour connaitre les conditions d’obtention de la carte professionnelle VTC par équivalence.

Pour les nouveaux intéressés par le métier ou les professionnels qui envisagent une reconversion, il n’est pas toujours facile de trouver une information claire et précise sur les démarches à suivre. D’autant plus que nous sommes dans une phase de transition entre les anciennes pratiques et les nouvelles qui vient complexifier l’accès à l’information. S’agissant d’une profession réglementée, les interactions avec l’administration sont nombreuses et la plupart du temps pas toujours facilitées.

C’est la raison pour laquelle nous pensons qu’une bonne préparation et un bon niveau d’information vous permettront de gagner du temps et aussi de l’argent ! Afin de vous simplifier la tâche, nous avons rassemblé l’information de façon la plus synthétique possible, en vous donnant les liens vers les sites qui vous intéresseront. Retrouvez donc ci-dessous les étapes clés et nos conseils pour obtenir votre carte professionnelle VTC dans un délai réduit et exercer le métier de Chauffeur VTC dans les meilleures conditions de réussite !

 

  1. Assurez-vous d’avoir les pré-requis :

    • Permis B depuis plus de 3 ans non impacté par le délai probatoire
    • Pour les permis européens, s’assurer d’être inscrit au registre national des permis de conduire (on vous demandera une attestation)
    • Un certificat médical obtenu auprès d’un médecin agréé (voir la liste selon département ici)
    • Votre casier judiciaire B2 doit être vierge (rien à fournir, c’est l’administration qui vérifiera)
    • Une pièce d’identité en cours de validité
    • Consultez la liste complète des pièces à fournir pour l’inscription à l’examen VTC sur le site de la CMA
  2. Inscrivez-vous à l’examen VTC :

    • Inscrivez vous en ligne à l’examen VTC sur le site de la CMA (ou passez par votre centre de formation VTC)
    • Les droits d’examen s’élèvent à 195 euros et incluent le passage des épreuves théoriques (admissibilité) + pratiques (admission).
    • En cas de réussite à l’épreuve d’admissibilité, vous pouvez passer jusqu’à 3 fois l’épreuve d’admission en 1 an.
    • Les droits d’examen restent acquis en cas d’échec à l’épreuve d’admissibilité ou d’absence du candidat aux épreuves. Vous devrez donc repayer pour vous représenter à l’ensemble des épreuves.
    • L’inscription s’effectue au maximum un mois avant la date d’examen souhaitée (exemple : pour passer l’examen du 26 septembre 2017, inscription au plus tard le 25 août 2017)
    • Une fois le dossier complet et validé, vous recevrez une convocation pour vous indiquer le lieu et l’heure des épreuves d’admissibilité (partie théorique)
    • Vous êtes admissible ? Vous recevrez dans les 45 jours une convocation pour passer l’épreuve d’admission (partie pratique)
    • Attention, vous devrez vous munir d’un véhicule répondant aux normes VTC pour passer l’épreuve d’admission
  3. Préparez-vous aux épreuves :

    • Prenez connaissance du référentiel des savoirs et compétences à acquérir pour les épreuves de l’examen VTC : ici
    • Prenez connaissance des différentes épreuves théoriques et pratiques et des conditions de réussite : ici
    • Evaluez la difficulté en vous renseignant sur le nombre d’admis aux examens via la CRMA (exemple examen du 15 mai 2017 : 159 admis/1000 inscrits)
    • Evaluez vos besoins et définissez vos objectifs (le délai que vous vous accordez pour réussir, les connaissances à acquérir et à renforcer, etc…)
    • Inscrivez-vous à une formation VTC pour atteindre vos objectifs (lire les conseils pour bien choisir son centre de formation ici).

A noter que quel que soit votre niveau ou votre situation, une préparation et une formation VTC vous seront nécessaires pour optimiser vos chances de réussite à l’examen. Adressez-vous à un centre de formation VTC agréé pour plus d’informations.

  1. Demandez votre carte professionnelle VTC:

    • Constituez votre dossier de demande de carte professionnelle VTC. Retrouvez ici la liste des pièces à fournir à la préfecture du Val de Marne (peut varier selon les préfectures)
    • Une fois reçu aux examens, vous pouvez faire votre demande de carte professionnelle VTC auprès de la préfecture de votre lieu de domicile. La préfecture de police est compétente uniquement pour les résidents parisiens. La préfecture travaille actuellement pour que vous puissiez transmettre votre dossier par internet au lieu du courrier actuellement.
    • Votre dossier est complet et instruit par la préfecture, elle le transmet à l’Imprimerie Nationale.
    • A compter du 1er juillet 2017, les cartes professionnelles VTC seront fabriquées et délivrées directement par l’Imprimerie Nationale. La délivrance de la carte sera donc payante, par vos soins, sur le site de l’Imprimerie Nationale. C’est donc vous qui effectuerez cette démarche.
    • Les délais d’obtention de la carte professionnelle VTC varient selon le délai de traitement des préfectures. A l’heure actuelle, il faut compter jusqu’à 3 mois. Les premières cartes professionnelles VTC sécurisées et plastifiées n’ont pas à ce jour été délivrées, les nouveaux délais de délivrance ne sont donc pas encore connus.
  2. Inscrivez-vous au registre EVTC :

Vous voulez exploiter votre activité en tant qu’indépendant ? Suivez la démarche ci-dessous :

    • Une fois votre carte professionnelle VTC obtenue, vous devez obligatoirement vous inscrire au registre VTC uniquement en ligne ici
    • Retrouvez toutes les modalités d’inscription ici
    • Une fois inscrit, commandez votre macaron disponible à partir de votre espace personnel sur le registre, dans l’onglet « commande macarons »
    • Une fois que vous recevez vos macarons, collez-les sur vos pare-brises conformément à la réglementation en vigueur
    • Voilà ! Vous pouvez commencez votre activité professionnelle en tant que Chef de votre entreprise ou salarié ! C’est vous qui choisissez !

Comment obtenir sa carte professionnelle VTC en version animée !

Carte professionnelle VTC

10 réponses

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. Viagra 5 mg dit :

    Viagra vs viagra http://viagravonline.com/

    Superb material. Appreciate it!

  2. Cialis canada dit :

    Cialis generika http://cialisvonline.com/

    Superb data. Cheers!

  3. Cialis without a doctor’s prescription http://kawanboni.com/

    Nicely put. Thanks.

  4. Low cost viagra 20mg http://rldta.com/

    Superb knowledge. Thanks a lot!

  5. Cialis canada dit :

    Cialis uk http://cialisyoues.com/

    Good posts. With thanks!

  6. Viagra rezeptfrei http://viagravipsale.com/

    Appreciate it. Lots of content.

  7. Cialis great britain http://cialisvipsale.com/

    Tips well used..

  8. essayforme dit :

    write an essay for me http://dekrtyuijg.com/

    Nicely put, Thank you.

  9. […] n’aura plus intérêt à poursuivre son opération puisque seuls les Chauffeurs VTC avec carte professionnelle VTC pourront être inscrits sur la plateforme (Coût minimum de l’opération du 25 juillet : […]

  10. […] Lire ici : les 4 étapes clefs pour obtenir sa carte professionnelle VTC […]

Les commentaires sont fermés.